CAMP DE CHIRURGIE GRATUIT  DE LA CATARACTE 

L’Ong humanitaire Direct and Socity opère  plus de 1 000 patients 

En collaboration avec le ministère de la santé et de l’action sociale, L’Ong  humanitaire Koweïtienne Direct Aid  Society a  organisé pour la 8ème fois un camp gratuit de Chirurgie de la cataracte au centre de Santé de Yeumbeul du 8 au 13 octobre 2023. Au Sénégal, on dénombre plus de 550.000 malvoyants, 80 % d’entre eux sont atteints de la cécité évitable qui est la cataracte, a soutenu le représentant du directeur de la santé oculaire

Une équipe de médecins ophtalmologistes égyptiens de « l’œil du monde » avec la nouvelle technologie phaco par  laser en collaboration avec le programme national de la santé oculaire au Sénégal ont opérés des patients de la Cataracte  gratuitement  pour la quatrième année pour toucher maximum de patients. Pour Le président de l’œil du monde, Mohamed El , gérant du camp de cataracte. La journée mondiale de la myopie a été célébrée, hier, depuis 4 ans, il arrive au  Sénégal . « Cette fois ci, nous avons décidé de le célébrer dans le bloc en plein travail.. l’opération commence d’habitude par la consultation après la biométrie. Chaque jour, on  effectue plus  250 opérations, on arrive au quatrième jour plus de 1000 opérés. On a tous les outils qu’il faut pour travailler dans des bonnes conditions. Le cataracte ce n’est pas une maladie ça arrive le plus souvent aux personnes âgées.  L’équipe travaille sur deux volets, le premier c’est d’opérer et le deuxième c’est de former  les médecins sénégalais pour qu’ils puissent opérer eux-mêmes », s’est exprimé le responsable de l’Oeil du Monde.   Réagissant au nom du ministère de la Santé et du directeur de la santé oculaire, le médecin chef du district sanitaire de Yeumbeul,  Docteur Kabrielle Massaly Senghor a salué la tenue de ces activités qui coïncident ave la journée mondiale de la myopie. «   Le centre de Santé de Yeumbeul travaille depuis 4 ans en parfaite collaboration avec l’œil du monde et direct Aid Society. . Ces genres de camp de la la chirurgie permet de résorber le gap et de permettre à ces malvoyants de retrouver la vue. Ce n’est pas tous les centres de santé qui disposent de dispositif de soins oculaire  et ce n’est dans tous les centres de santé des médecins spécialistes en ophtalmologie.  Progressivement, le  ministère de la santé est en train de faire des efforts pour que des unités de soins oculaire soient disponibles dans toutes les centres de santé. Le gap est important c’est pourquoi on organise ces genres de camps pour toucher le  maximum possible », a soutenu Docteur Senglor. On constate que l’affluence est très grande, ce qui fait que la demande est encore là et il y a encore des efforts à faire pour tous  ceux qui sont concernés  par des cécités de la cataracte puissent être prises en charge. Selon l’adjoint du Directeur général de l’Ong humanitaire koweïtienne Direct Aid Society, notre objectif pour l’année 2023  était 1500 opérés,  On a dépassé plus de 1000 personnes opérés.. Le ministère de la santé et le directeur du centre de Yeumbeul nous ont facilité le travail. Pour le patient  Elhadji Pape Guèye Mboup : « mon opération de la chirurgie du cataracte c’est bien passé , on n’a pas raconté des difficultés que les gens avaient peur,  ça a beaucoup aidé la population. Je félicite l’Ong si tous les autres faisaient comme eux tout le monde seront guéris.  Dans les hôpitaux ont demande 400.000 à 500.000 francs alors que ici on s’occupe bien des malades, ils sont soignés et remis des médicaments gratuitement », s’est félicité le vieux venu du quartier de la Belle vue. .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire