RDC: Tshala Muana libre après 24 heures de garde à vue..

Tshala Muana a finalement été relâchée ce mardi 17 novembre 2020.

La célèbre chanteuse congolaise avait été arrêtée la veille pour « Ingratitude« . Cette chanson évoque-t-elle la dispute entre le président Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila ? Le morceau après sa sortie le 14 novembre 2020, devenu viral a été interdit par la commission de censure. Et l’affaire suscite de grands débats à Kinshasa.

Une sortie musicale qui fait couler beaucoup d’encre et de salive d’où l’arrestation de l’artiste. Elle avait été placée, durant plusieurs heures, en garde à vue, à l’Agence nationale de renseignement. Une nuit aux geôles, pour avoir osé critiquer le président de la République démocratique du Congo, Félix Thisekedi. Ce, à travers sa chanson “Ingratitude” diffusée sur les réseaux sociaux. Elle y raconte l’histoire d’un homme qui a trahi sa femme. Un moyen, pour elle, d’inviter les gens à respecter leurs engagements.

Le clip-vidéo est jugé “osé” par le camp présidentiel, car on y voit des scènes politiques congolaises dont l’investiture de Félix Tshisekedi.

Malheureusement pour elle, le morceau est déjà interdit de diffusion à Kinshasa par la Commission nationale de censure. 
‘’Il est demandé à tous les médias de Kinshasa et aux journalistes de ne pas exploiter ou diffuser la chanson «Ingratitude», jusqu’au visa express du Comité national de censure», peut-on lire dans un communiqué signé du président provincial de l’Union nationale de la presse du Congo (Unpc), Jean-Marie Kasamba.

source: Tv5 Monde

Telepeople.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire