SÉCURISATION DU GAMOU 2023 386 individus interpellés entre Tivaoune et Kaolack

Telepeople

Après la commémoration du Gamou par la communauté musulmane dans plusieurs cités religieuses du pays comme à Tivaoune, Kaolack, Thies, Louga et Touba, le bureau des Relations Publiques de la Police Nationale a sorti un communiqué pour revenir sur le dispositif déployé pour assurer la sécurité des pèlerins avant, pendant et après l’événement. La Police nationale a déployé un important dispositif pour assurer la sécurité des pèlerins avant, pendant et après l’évènement. Pour les besoins de la couverture sécuritaire, la Police nationale a mobilisé quatre mille cinq cent (4500) fonctionnaires de polices (éléments en tenue et éléments en civil) et des moyens logistiques conséquents. Ce dispositif a été complété par un soutien technique composé de caméras de surveillance et des drones. Dans un double souci de pro activité et d’accessibilité des services de polices, plusieurs postes de police avancés ont été érigés dans plusieurs endroits stratégiques afin de réduire les délais d’intervention. Le déploiement de la campagne de circulation en appui aux commissariats des différentes cités religieuses a permis également d’assurer une plus grande fluidité de la circulation par la mise en application des plans des circulation pour prévenir des accidents de circulations. A la fin de la mission, 386 personnes ont été interpellés entre Tivaoune et Kaolack pour divers motifs dont 231 pour vérification d’identité, 46 pour nécessité d’enquête, 12 pour ivresse publique et manifeste, 5 pour tentative de vol , 31 pour vol simple, 2 pour vol en réunion , 2 pour conduite sans permis de conduire, 11 pour détention et usage de chanvre indien , 17 pour détention et trafic de chanvre indien , 4 pour charlatanisme , outrage à agent et rébellion, 6 pour usage de produit cellulosique , 2 pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions , 2 pour rébellion, violence et voies de fait sur un agent dans l’exercice de ses fonctions, 1 pour détention d’arme blanche, 1 pour détention d’arme à feu sans autorisation. Ainsi, quarante-deux individus ont été présentés aux parquets compétents. Sur le registre de la lutte contre la drogue, 875 grammes et 45 cornets ont été saisis. Sur le plan de la sécurité routière, 10 pièces ont été saisies, 41 véhicules mis en fourrière et 10 motos immobilisées. 32 accidents de la circulation ont été constatés dont 22 avec blessures corporelles et 10 dégâts matériels. Le dispositif dont le désengagement se fera progressivement est maintenu et réarticulé pour permettre un retour sécurisé de l’ensemble des pèlerins.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire