TOURNANT LE DOS A L’UCS DE ABDOULAYE BALDE: Mamadou talibé Diallo, président du Conseil régional de la jeunesse de Ziguinchor,rejoint Mame Boye Diao

Mamadou Talibé Diallo, le président du Conseil régional de la jeunesse de Ziguinchor, n’est plus militant de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) de Abdoulaye Baldé. Il a quitté ce parti pour rejoindre, avec armes et bagages— mais surtout militants ! —,Mame Boye Diao, le maire de Kolda et candidat à l’élection présidentielle de février 2024.

Pour motiver sa décision de rompre son long compagnonnage avec Abdoulaye Baldé, il explique que cedernier n’a pas d’ambition présidentielle, en tout cas qu’il n’est pas candidat pour l’échéance à venir. Et pourquoi aller avec Mame Boye Diao et non avec un autre ? Il affirme que son choix a été guidé par le fait que l’ancien directeur des Domaines est aujourd’hui l’homme de la situation à même de réconcilier le peuple sénégalais plus que jamais divisé par une fracture très profonde. Pour étayer cette thèse, il relève que le maire de Kolda a, malgré les fortes tempêtes qui ont secoué le Sénégal, depuis un certain temps, toujours réussi à dissocier la politique des relations humaines. « J’ai quitté l’Ucs parce que Abdoulaye Baldé n’est candidat à rien. Et mon choix de rejoindre Mame Boye Diao est lié au fait que ce dernier est l’homme de la situation pour réconcilier les Sénégalais. Car c’est quelqu’un qui a toujours dissocié la politique du social, il a toujours préservé ses relations avec tout le monde », explique-t-il sur sa décision. Il soutient qu’il n’a pas rallié seul l’ancien directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). A en croire le président du conseil régional de la jeunesse de Ziguinchor, en effet, il est parti avec la majeure partie de ses amis et notamment les membres du « mouvement des amis de Mamadou Talibé Diallo » qui ont tenu à lui marquer leur fidélité dans sa nouvelle aventure politique. Le nouveau partisan de Mame Boye Diao confie qu’il n’a pas perdu beaucoup de temps après son ralliement puisqu’il dit s’être mis tout de suite au travail pour aider son nouveau leader à optimiser ses chances de victoire. Aussi, il assure qu’il est déjà sur le terrain, lui et ses équipes, pour collecter les parrainages nécessaires et valider la candidature de M. Diao. « Le plus urgent actuellement, c’est de collecter les parrainages pour valider la candidature de notre leader. Et moi et mes équipes, nous sommes déjà sur le terrain, nous allons investir tous les coins pour obtenir le maximum possible de parrains », a-t-il déclaré. Signalons que Mamadou Talibé Diallo était un responsable national du parti de Abdoulaye Baldé, l’Union centriste du Sénégal(UCS) où il occupait le poste de secrétaire national chargé des relations avec les mouvements et associations de jeunesses.

Avec Le TEMOIN

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire